Les annuaires et Google

directories-and-googleRegardons la réalité en face : Google fait la pluie et le beau temps en matière de référencement sur internet. Bien que les algorithmes mis au point par l’entreprise américaine soient tenus secrets, tous les informaticiens savent bien que chaque mise à jour du moteur de recherche Google implique de modifier sa stratégie pour optimiser son classement sur la toile.

Pour preuve, les geeks qui utilisaient les inscriptions d’annuaires en masse pour améliorer leur référencement sur des requêtes concurrentielles et augmenter le trafic de leur site ont dû récemment revoir leur copie avec la sortie de la mise à jour Penguin. En effet, il semblerait que le nouvel algorithme de Google, bien que lui aussi secret, fonctionne sur de nouveaux critères que les informaticiens cherchent à découvrir. Exit les ranking de pages à grands coups d’inscriptions sur les annuaires ! Et de quoi plancher pour les professionnels du SEO qui vont devoir trouver d’autres techniques afin d’améliorer leur classement et par voie de conséquence le trafic sur leurs pages.

Autant dire qu’avec la mise à jour Penguin, Google a fait un grand ménage : 95% des annuaires “bidons” qui n’étaient que des sites éphémères permettant de travailler son référencement ont totalement disparu de la surface de la toile.

Mais la bonne nouvelle, c’est que ce bouleversement a permis d’assainir le paysage, les véritables annuaires, ceux qui ont une utilité, ayant survécu à ce nettoyage . Ainsi on trouve toujours sur internet :

– les annuaires d’entreprises

– les annuaires historiques, et sérieux, qui existaient avant internet sous forme papier

– les annuaires de niche, ces sites spécialisés qui référencent des activités et des produits particuliers.

Finalement Google a rendu service aux internautes en contribuant à faire disparaître les sites qui n’offrent pas réellement de contenu et ne servent qu’à polluer la toile. Enfin jusqu’au prochain grand ménage, car de nouveaux annuaires fantômes ont déjà réussi à passer à travers les mailles du filet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *